Le numérique au service de l’écriture

Des solutions numériques peuvent désormais aider l’élève à écrire. Il s’agit de logiciels ou d’applications qui proposent une prédiction de mots en fonction du contexte, de statistiques. Il conviendra de vérifier la possibilité de rétroaction vocale dans la liste de mots proposée et dans le mot choisi. On peut aussi proposer des transcripteurs qui vont écrire le texte dit ou lu.

Ces outils nécessitent de nouvelles compétences (choix, décodage, plutôt que codage, nécessaire production d’un texte oralisé destiné à l’écriture…) qui doivent être travaillées. Pour ajouter des voix gratuites sous Windows, vous pouvez consulter le tutoriel ci-dessous:

→ Configurer les voix sous Windows (A venir)

Solutions prédictives

Solutions gratuites

Solutions payantes

Utiliser un correcteur

https://www.dicollecte.org/

La transcription vocale

L’élève dicte le texte et le logiciel le retranscrit de manière écrite. Il existe principalement des solutions payantes et assez onéreuses pour cette fonction. Quelques solutions gratuites existent cependant:

Google Doc permet désormais la saisie vocale. Il existe aussi quelques services en ligne comme SpeechNotes (→voir sur ONH). Le logiciel Dys-Vocal (Payant) peut s’acquitter de la tâche.