Mise en place de l’APAD

Quels sont les élèves qui peuvent bénéficier d’une APAD ?

Tout élève scolarisé dans une école primaire (dès la grande section),
un collège ou un lycée de l’enseignement public ou privé sous contrat
et dont la scolarité est interrompue pour des raisons médicales pour
une durée supérieure à deux semaines en dehors des vacances scolaires ou atteint d’une maladie chronique induisant des absences répétées.

Quelles démarches effectuer pour mettre en place une APAD ?

  • L’A.P.A.D ne peut être mise en place sans l’accord de la famille mais le signalement de la situation de l’élève peut être effectué auprès de la coordonnatrice par toute personne qui en a connaissance ( famille, hôpital, établissement scolaire …).
  • Contactez la coordonnatrice du SAPAD 91 : Christine FAM 01 69 47 84 47 ou Courriel

Munissez-vous des renseignements suivants :
- Nom, prénom, date de naissance, adresse et coordonnées téléphoniques de la famille.
- Nom de l’établissement scolaire dans lequel l’élève est inscrit.
Un certificat médical indiquant l’incidence de la pathologie sur la fréquentation scolaire de l’élève vous sera demandé. Il sera adressé au médecin conseiller technique du Directeur Académique de l’Essonne :
Dr Jaya BENOIT Service de la Promotion de la santé en faveur des élèves
01 69 47 91 06 Courriel

  • La coordonnatrice, après avoir contacté la famille et l’établissement scolaire, élabore un projet individualisé qu’il soumet au médecin conseiller technique du Directeur Académique. Celui-ci après étude de la demande et, au regard d’un certificat médical produit, donne son accord pour la mise en place de l’A.P.A.D.
  • Une équipe éducative est le plus souvent réunie au sein de l’établissement scolaire afin d’évaluer au mieux les besoins spécifiques de l’élève et de déterminer le projet (modalités de mise en œuvre, durée ,disciplines, transmissions…).

Qui enseigne à domicile ?

Ce sont des enseignants de l’Education Nationale.
Pour le premier degré, ce sont les enseignantes spécialisées rattachées aux services pédiatriques des Hôpitaux de l’Essonne ou bien les enseignants de la classe ou de l’école de l’élève.
Pour le second degré, sont sollicités en priorité les enseignants de la classe de l’élève. S’ils ne sont pas volontaires ou dans l’impossibilité de répondre à la demande, celle-ci est étendue aux autres professeurs de l’établissement puis des établissements du secteur géographique de l’élève.
Le partenariat avec l’association « Ecole à l’Hôpital » permet de résoudre des situations bloquées lorsqu’aucun des enseignants sollicités n’est volontaire ou disponible. Des enseignants bénévoles de cette association peuvent alors intervenir.

Quel coût pour la famille ?

Les enseignants sont rémunérés par l’Education Nationale.
L’A.P.A.D est gratuite pour les familles.